Message du Président (17 décembre 2020)

Lettre ouverte adressée à M. Maxime Cretin, Vice-Président Directeur général, Région de l’Est, Resorts of the Canadian Rockies (RCR)

Monsieur Cretin,

En ce matin d’ouverture du ski alpin, Les Amis du Mont-Sainte-Anne tiennent à rendre publique leur indignation à l’égard du traitement général accordé aux abonnés et usagers de la Station Mont-Saint-Anne. Il vous est impossible d’ignorer plus longtemps le fait que cette indignation est partagée par des centaines et des centaines de vos clients.

Devant notre demande pourtant fort légitime de reporter la date limite pour le remboursement des billets de saison, votre refus a été catégorique et, manifestement, sans appel.

Devant notre demande pourtant fort légitime d’ajuster la tarification et les modalités de remboursement des abonnements, afin de refléter le fait que les services seront clairement restreints cette année en raison des remontées défectueuses – une situation spécifique au MSA, votre refus a été catégorique et, manifestement, sans appel.

Devant notre demande pourtant fort légitime à l’effet que la Station fasse intervenir des experts externes et indépendants pour informer ouvertement et rapidement la clientèle quant à la sécurité de toutes les remontées, votre refus d’obtempérer représente un manque de respect et de transparence préoccupant. 

Les informations que vous avez récemment publiées indiquent que vous suivez les normes réglementaires pour toutes les remontées, en laissant entendre que l’ouverture tardive est due uniquement à l’attente d’une certification des autorités gouvernementales compétentes. Alors pouvez-vous expliquer que fait la machinerie qui vient d’arriver à la base des pylônes de la télécabine? Est-il vrai que vous devez réparer des bases de béton?

Vos communications des dernières semaines laissent entendre que la direction de la Station n’a rien à cacher. Alors pourquoi ne pas fournir à vos abonnés et usagers le climat de confiance qu’ils réclament haut et fort depuis des semaines ?

Le fait d’en arriver à ces constats et questionnements est choquant et à l’image des profonds changements qui s’imposent à la montagne. Les Amis du Mont-Sainte-Anne ont l’intention de proposer un plan de développement de la montagne à la hauteur de son potentiel et de mettre ce plan en œuvre avec des gens qui ont une vision ambitieuse.

Yvon Charest
Président